Logement

L’achat d’une propriété est sans doute l’investissement le plus important que vous effectuerez en arrivant au Canada. C’est pourquoi il est primordial de bien vous préparer, afin que ce rêve puisse devenir réalité !
En suivant les étapes proposées, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre projet :
1 – Évaluez votre capacité d’emprunt1
Il faut avant tout déterminer à combien pourrait s’élever votre prêt. Utilisez la Calculatrice hypothécaire

disponible sur bnc.ca/premieremaison pour vous faire une idée de votre capacité d’emprunt approximative.
2 – Déterminez votre mise de fonds
La mise de fonds varie généralement entre 5 % et 35 % du prix d’achat et vous permettra notamment de réduire vos versements hypothécaires. Si elle se situe sous les 35 %, vous pourriez par ailleurs avoir à souscrire à une assurance-prêt auprès d’un assureur-prêt autorisé par la Banque Nationale2.
3 – Prévoyez les coûts additionnels
Vous devrez assumer un certain nombre de frais lors de l’achat de votre propriété, par exemple les frais d’évaluation et d’inspection, les assurances, les taxes municipales et scolaires, les frais de condo, les frais juridiques, etc. Comme ces frais peuvent avoir un effet sur la somme que vous prévoyez consacrer à votre mise de fonds, il est important d’en tenir compte dans votre démarche d’achat.
4 – Obtenez un certificat de pré autorisation hypothécaire1
Ayez l’esprit tranquille et augmentez votre crédibilité auprès des vendeurs et des agents d’immeubles grâce à un certificat de pré-autorisation hypothécaire. Mieux encore, ce certificat garantit votre taux d’intérêt pendant 90 jours, vous protégeant ainsi d’une hausse éventuelle durant vos recherches.
5 – Trouvez votre propriété
Voici le moment de trouver la demeure de vos rêves ! En ville ou en cam­pagne ? Un condo ou un duplex ? En rangée ou détachée ? L’achat d’une propriété soulève un certain nombre de questions, aussi il est primordial de bien cerner vos besoins.
6 – Effectuez votre offre d’achat
L’offre d’achat est un document juridique qui vous engage à respecter toutes les conditions qui y paraissent. Il est donc important de la préparer avec soin en étant épaulé par un notaire ou un avocat.
7 – Choisissez votre solution hypothécaire1
Prêt ouvert ou fermé, durée d’amortissement, assurance… choisir le prêt hypothécaire qui vous convient et comprendre les spécificités canadiennes n’est pas une mince affaire. Votre conseiller vous aidera à choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins.
8 – Protégez votre prêt
Vous êtes jeunes et en santé ? C’est le moment d’adhérer à l’assurance-prêt (par exemple, l’assurance-vie, l’assurance invalidité et l’assurance maladies graves), puisque les primes sont basées sur l’âge au moment de l’adhésion. N’hypothéquez pas votre avenir, assurez votre prêt !
9 – Obtenez vos clés !
Ça y est, c’est le grand jour ! Au préalable, la Banque Nationale aura fait parvenir le montant de votre prêt à votre notaire ou à votre avocat. Il ne vous reste qu’à lui verser le montant de votre mise de fonds et des frais juridiques, puis direction votre nouveau chez-vous !
N’hésitez pas à consulter votre conseiller pour obtenir des renseignements supplémentaires et pour obtenir de l’aide dans la préparation de ce projet. Celui-ci pourra également vous parler de l’offre bancaire spécialement conçue pour les nouveaux arrivants3, qui vous donnera accès à une foule d’avantages.
Découvrez tous les avantages auxquels vous avez droit ici : bnc.ca/immigrer1 Financement octroyé sous réserve de l’approbation de crédit de la Banque Nationale.
2 Les assureurs autorisés par la Banque Nationale sont la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) et Genworth.
3 L’offre bancaire pour les nouveaux arrivants est un avantage conféré aux titulaires principaux d’une des cartes MasterCard associées à l’offre ayant ouvert un compte Chèques à la Banque Nationale. Elle s’adresse aux nouveaux arrivants au Canada avec un statut de résident permanent et leur est accessible pendant leurs 24 premiers mois au pays.
© 2014 Banque Natio­nale du Canada. Tous droits réservés. Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans l’autorisation préalable écrite de la Banque Nationale. Les informations contenues dans la présente communication le sont uniquement à titre informatif. La présente communication ne crée aucune obligation légale ou contractuelle pour la Banque Nationale ou les entités de son groupe.
Banque Nationale du Canada
Née au Québec il y a plus de 150 ans, la Banque Nationale est aujourd’hui la sixième grande banque d’importance au Canada. Elle offre une foule de produits et services bancaires, y compris les services d’une banque d’investissement à l’intention des grandes entreprises. Pour vous aider à bien démarrer à votre arrivée au Canada, nous avons le plaisir de vous proposer notre offre bancaire qui vous permettra d’économiser sur vos frais bancaires. Pour en savoir plus, consultez notre site internet ou rencontrez-nous dans une de nos succursales.>> Tous les articles de l’auteur
< 38ème édition du Festival des Films du Monde à MontréalConférence en vidéo : Placements: les régimes fiscalement avantageux >
Nos experts
7acoach
Banque Nationale du Canada
Barreau du Québec
Centre d’action bénévole de Montréal
Conseil interprofessionnel du Québec
DuProprio
Éducation Internationale
Erik Poupion
Grenier Verbauwhede
Kennedy Garceau
LesPAC
Réseau Appartements et Gîtes au Québec (RAGQ)
Step-In-Canada!
Pour aller plus loin :
Acheter une propriété en tant qu’immigrant : c’est possible !
10 astuces pour investir intelligemment au Canada
Assurances habitationNos partenaires
Loading images…
>> Voir tous les partenaires

  • La régie du logement du Québec
  • Petites annonces immobilières à Québec
  • Indice des loyers au Québec
  • Quelques petites informations générales… Les baux. Ils sont généralement annuels, avec clause de renouvellement, (traditionnel- lement les changements de locataires s’effectuent le 1er juillet). Ils sont établis sur format légal en vente partout. Je ne peux que vous suggérer de bien lire tout ce qui y est inscrit, afin d’éviter toute surprise une fois le bail conclu, notamment en ce qui concerne la case « G ». Certaines entreprises ou propriétaires profitent d’un changement de locataires pour augmenter considérablement le prix du loyer. Autre suggestion, demandez, si possible, discrètement au locataire quel est le loyer qu’il paye actuellement et prenez son nom. Notez que vous pouvez, en n’importe quel temps, soit sous louer un appartement soit faire une cession de bail sous certaines conditions. Il est important cependant de connaitre les termes utilisés ici et leur signification. Lorsqu’une annonce décrit un appartement (ou une maison), elle indique : sa grandeur en fonction du nombre de pièces mais différemment de la France et les services offerts, chauffage, eau chaude, climatisation, électricité, piscine, garage ou stationnement extérieur incluant ou non le déneigement. Quant-à la grandeur, lorsqu’il est mentionné : Un 2 1/2 pièces, il s’agit d’une chambre, d’un salon-salle à manger-cuisine et salle de bain. (le 1/2 est toujours la salle de bain). Un 3 1/2, est une chambre, un salon, une cuisine avec dinette et une salle de bain, Un 4 1/2, est deux chambres, un salon, une cuisine avec dinette et une salle de bain, Un 5 1/2, est trois chambres, un salon, une cuisine avec dinette et une salle de bain. Les petits appartements (studios et 11/2 sont generalement loués meublés, les autres peuvent être semi meublé c’est-à-dire avec cuisinière et réfrigérateur 40 $ +/- par mois, ou meubles. vous pouvez aussi acheter des meubles usagés soit de particuliers, soit de commerces (voir annonces classées sur les sites internets indiqués plus loin) ou encore acheter temporairement des meubles neufs pas trop chers mais de bas de gamme pour débuter… La situation. vous conviendrez avec moi qu’il n’est pas évident de répondre à cette question car elle suppose la connaissance de vos attentes, capacités financières, projec- tions de travail, planifications particulières etc. Comme partout ailleurs, dans les quartiers les plus demandés les loyers y sont plus chers, (Quartier Montcalm, Sillery, Saint-Sacrement) car ils sont plus centraux. En fonction de vos attentes vous aurez un choix a faire… J’espère que ces quelques suggestions répondront un peu à vos questions et vous aideront dans vos démarches,Fabien Cannone